Adopter « positif »

Adopter un FIV+

Nous recueillons parfois des loulous qui sont « positifs », c’est-à-dire qu’ils sont porteurs d’un virus comme le FIV ou le FeLV. Nous détectons systématiquement ces virus par un test sanguin. Le résultat est noté sur le carnet de santé, la mention apparaît sur la fiche de l’animal, les potentiels adoptants sont, bien évidemment, sensibilisés. Dans le milieu de la protection animale, nous les appelons « les chats positifs » en référence au résultat positif du test sanguin. Ils sont communément appelés « Fiv+ » ou « Felv+ ».

Cette page vous expliquera un peu mieux ce que sont ces virus et vous montrera que ces chats sont des loulous comme les autres, qui méritent eux aussi une nouvelle vie dans un doux foyer !

Qu’est-ce que le FIV ?

Le Virus de l’Immunodéficience Féline ou FIV (en anglais) est une maladie virale. Celle-ci est équivalente au SIDA humain, puisqu’elle appartient à un sous-groupe des rétrovirus, proche du VIH.

Il n’existe ni vaccin, ni traitement pour l’éradiquer.

La contamination a lieu par le sang donc par une grosse bagarre (plus précisément par morsure profonde) ou un rapport sexuel avec un chat contaminé (bien que ce point semble être de plus en plus incertain). Elle peut avoir lieu aussi de la mère au petit (mais ce mode de contamination est contesté par beaucoup de scientifiques). On dit parfois que 15 % de chats des rues seraient porteurs du virus. Les mâles non castrés sont les plus touchés.

Qu’est-ce que le FeLV ?

L’agent de cette maladie, le Virus Leucémogène Félin ou FeLV, (en anglais) est la cause d’un affaiblissement des défenses de l’organisme contre les autres microbes. Lorsque la maladie est déclarée elle peut également entraîner une leucémie ou un lymphome (formes de cancers du sang). Ce virus a également une action proche de celle du SIDA chez l’homme.

Le FeLV se transmet de chat à chat plus facilement que le FIV qui ne se transmet que par voie sexuelle et sanguine.

Certains chats arrivent à se « négativer » et auront la vie de n’importe quel autre chats. Ceux qui n’ont pas cette chance ont en général une espérance de vie de 3 ans.

La vie quotidienne avec un chat positif

En aucun cas, la contamination n’est possible vers les humains ou les autres animaux.

Tout comme pour le SIDA, le virus reste latent, comme endormi, pendant un temps indéfini sans aucune conséquence sur la santé du chat. Certains propriétaires de chats ne sont pas au courant que leur loulou est porteur, tout simplement parce que cela ne se voit pas et que le test n’a jamais été effectué !

Les chats porteurs du virus peuvent vivre de très nombreuses années voire toute leur vie sans jamais déclencher la maladie, tout comme elle peut se déclencher demain. Rien ne permet d’éviter le déclenchement, le prédire ou le retarder. Quand la maladie se déclenche, le chat perd alors ses défenses immunitaires.

Plusieurs cas de figures sont alors possibles :

-          il ne se passe rien, vous ne vous en apercevez pas, le chat vit normalement pendant un temps indéfini (la maladie n’est pas déclarée),

-          des maladies opportunistes s’invitent dans son organisme puisqu’il n’est plus protégé (gingivite, coryza…). Des soins ponctuels peuvent être apportés. Mais cela ne signifie pas que la maladie se déclenche,

-          la maladie se déclare. Vous ne vous en apercevez que lorsque elle est avancée et l’état général du chat se dégrade : amaigrissement rapide, fièvre… Vous n’avez alors d’autre choix que de soigner au mieux votre chat afin qu’il se remette pour une durée indéterminée. Dans le cas où l’état de santé de l’animal se détériore malgré tout la lourde décision de le laisser doit être prise.

Un chat positif bien protégé est un chat qui vivra plus longtemps. Il faudra lui offrir une vaccination complète pour prévenir les maladies extérieures et lui offrir une nourriture saine qui aidera son corps à mieux se défendre.

Il lui faudra vivre impérativement en appartement ou en jardin CLOS, sans possibilité de sortie. Cette vie en milieu protégé lui permettra de ne pas infecter ses congénères mais aussi d’éviter toute contamination par des maladies extérieures.

Quelles conditions de vie pour un chat FIV ?

Les principaux moyens de transmission sont les rapports sexuels et la morsure lors de bagarres entre chats, c’est pourquoi ce sont principalement des chats mâles entiers (non castrés) qui sont porteurs de ce virus. Ainsi, entre chats stérilisés et sociables, il n’y a aucun soucis de cohabitation ! Dans nos familles d’accueils, des chats FIV+ côtoient des chats non porteurs sans aucun souci.

Si vous avez un chat négatif et que vous envisagez d’adopter un chat positif, nous vous donnerons de nombreux conseils pour faciliter leur rencontre et leur cohabitation pour éviter les bagarres avec morsures.

Le virus est très fragile dans le milieu extérieur : il y survit quelques dizaines de minutes maximum. La contamination des lieux (par des objets, par le sol) est donc impossible.

Quelles conditions de vie pour un chat FeLV+?

Comme le virus peut se transmettre un peu plus facilement, si vous avez déjà un ou des chats et que vous envisagez d’adopter un chat FeLV+, vous devez absolument les faire vacciner. Ce vaccin est efficace à 80-90%. Des études faites montrent des chats négatifs vaccinés, en contact rapproché avec des chats positifs au FeLV sont tous restés négatifs.

 

Pourquoi choisir d’adopter un chat positif ?

Parce qu’ils sont aussi affectueux que les autres ! Et ils ont le droit d’exister comme tout être vivant. Nous nous refusons à euthanasier ces chats tant que la maladie ne s’est pas déclenchée. C’est pourquoi nous essayons de sauver un maximum de ces chats.

En adoptant un chat positif vous sauvez un animal qui vous le rendra au centuple.

Nous avons déjà eu de nombreux chats positifs en famille d’accueil et beaucoup ont été adoptés. Nous sommes donc à votre disposition pour en parler avec vous et répondre à vos interrogations.

Si vous hésitez à accueillir un chat positif, nous vous recommandons de consulter le forum L’Assistance des félins positifs. Vous y trouverez des explications, des conseils et vous pourrez discuter avec des propriétaires de chats positifs.